janvier 2022
MPT d'Ergué Armel :
Lettre à nos adhérents
Bandeau confinement Acte 3

Vers une fin de saison compromise ?

Confinement, acte 3 :
La Maison Pour Tous est fermée et l’ensemble des activités et animations est interrompu.
    En janvier 2020, nous avons tous embarqué dans notre train avec l’idée de mener à bien notre projet.
    Après trois arrêts successifs de longue durée, vous nous avez soutenus, grâce à votre patience, à votre compréhension et à votre générosité.
    mille borne roulez stop
      A chacune de ces escales, nous nous sommes adaptés, avec toujours la volonté de garder le lien avec vous et en étant force de propositions, via les newsletters, les initiatives des adhérents, des bénévoles et des professionnels (rêve party…). Vous avez répondu présents pour agir et participer à des actions de solidarité (boîtes de Noël, masques, sur-blouses…)

      • En septembre, nous nous sommes dits : « Ca y est ! », nous allons reprendre notre voyage, en étant vigilants pour éviter de tomber du train : mise en place de protocoles stricts que vous avez respectés, limitation des capacités d’accueil de chaque espace d’accueil… Par votre présence, la Maison Pour Tous reprenait vie et nous retrouvions tout le sens de notre travail et de notre investissement.
      • Fin octobre, deuxième désenchantement avec l’interdiction de maintenir les activités de loisirs enfants et adultes. Seuls les accueils de mineurs ont pu être poursuivis (club enfant, local jeune et accompagnement à la scolarité), ainsi que les animations en direction des familles et des parents (ateliers parents enfants, ludothèque, Carpé Diem). Nous avons aussi, proposé à toutes celles et ceux qui le souhaitaient des rendez-vous individuels ou en petits groupes.
      • Aux vacances de Noël, en dehors des animations autorisées dans nos murs, nous sommes allés à votre rencontre dans deux quartiers d’Ergué-Armel, au bas des immeubles et dans la rue (Prat Maria et le Braden) accompagnés par des artistes musiciens et une crieuse, pour apporter un peu de chaleur.
      • A partir de janvier, une lueur d’espoir est venue égayer notre horizon, avec la possibilité de prendre un peu plus de passagers dans le train. Et oui, quelques activités de loisirs enfants ont pu de nouveau ré-ouvrir et accueillir une partie d’entre vous, mais pas toutes. Seulement, celles qui ne sont pas considérées « activités physiques et de contact » et celles qui se déroulent avant 18h. Après quelques réajustements organisationnels, quelques interrogations, nous avons poursuivi notre route.
      • Les vacances d’hiver ont été placées sous le signe du cirque apportant un nouveau souffle aux enfants, jeunes et familles présentes.
      • La reprise des activités enfants après les vacances s’est effectuée dans les mêmes conditions, mais les adhérents de la danse ont dû descendre du train en route. Et… un mois plus tard, nous avons été amenés à faire escale et à débarquer l’ensemble des voyageurs.
        Depuis, nous avons le sentiment de revivre ce qui s’est passé une année plus tôt, avec l’attente de l’apparition de nouveaux décrets, la mise en chômage partiel d’une partie de l’équipe des permanents en plus des encadrants d’activités…

        wagons aventuries du rail

        Aujourd’hui, nous vivons une période compliquée :

        • Interrogations sur interrogations : Que fait-on ? Quelles projections ?
        • Un essoufflement, que nous souhaitons passager, s’installe
        • L’absence prolongée des adhérents et du public. Vous nous manquez !
        版权归千图网所有,盗图必究
        En espérant que nous verrons le bout du tunnel prochainement,
        et qu’à nouveau nous pourrons reprendre le train,
        tous ensemble…

        Le remboursement des activités qui n'ont pas pu se maintenir : une certitude !

        Des incertitudes qui se rajoutent aux incertitudes :
        Dans l’attente du nouveau décret, nous sommes aujourd’hui, dans l’incertitude. Aurons-nous la possibilité de ré-ouvrir avant la fin de saison ? Totalement ou partiellement ? En direction des mineurs uniquement ?
        Toujours est-il que nous effectuerons les remboursements des activités qui n’ont pas pu se dérouler ou se maintenir totalement suite aux interdictions gouvernementales.

        Ce remboursement sera effectif en fonction de la durée de la période de fermeture.

        Par exemple :
        Pour les activités adultes MPT, le décompte du nombre de séances s’effectuera à partir du 4 janvier jusqu’à la date de reprise de l’activité ou jusqu’à la fin de la saison.
        Pour les activités enfants MPT, le principe de remboursement est basé sur le nombre de séances annulées (suite aux interdictions gouvernementales) et sera donc variable (en fonction de l’activité et de la reprise partielle ou non).

        Nous vous informerons plus précisément des modalités courant mai.
        On a hâte de vous retrouver !
        Prenez soin de vous et de votre entourage !

        Le bureau de l’association
        La direction
        bandeau accueil
        logo noir
        MailPoet